GRAZ

GRAZ
GRAZ

GRAZ

Capitale du Land de Styrie et deuxième ville autrichienne, Graz bénéficie d’une situation très favorable, au croisement de la vallée alpine de la Mur et de la route de rocade qui longe le pied oriental de la chaîne. Elle est établie dans le Grazer Bucht, bassin sédimentaire fertile et abrité (— 2,2 0C en janvier; 19,4 0C en juillet; 902 mm annuels de pluies, à maximum d’été), largement ouvert, à l’est, sur la plaine pannonique. Elle est encadrée par la retombée, en gradins, des reliefs alpins, très boisés, qui accidentent le site de leurs éléments avancés. À l’ouest, les pentes raides du Plabutsch (763 m) ont limité l’extension urbaine. À l’est, par contre, la cité a trouvé une ample assiette dans les vallonnement tertiaires, entaillés de petites vallées. La Mur est l’axe central de l’agglomération. Elle est bordée de terrasses sur lesquelles ont pu s’établir commodément les voies de circulation. Sur la rive gauche, le piton dolomitique du Schlossberg (473 m) a fixé le premier établissement humain à l’époque romaine. Après la conquête germanique, le Hradec (château) slave devient, dès 1129, Grätz (forteresse) bavarois, bastion contre les Slaves; ce Grätz donne son nom à la petite bourgade. Embellie de monuments médiévaux, mais surtout d’édifices de la Renaissance et du baroque, elle assume une double fonction. C’est un marché d’échanges qui redistribue, vers le monde alpin, les produits venus d’Italie et, par Trieste, de l’Orient; c’est aussi une formidable place forte qui couvre la frontière sud-orientale contre les Turcs. Entre 1784 et 1809, les remparts sont démantelés et, au XIXe siècle, la vieille ville, serrée entre la Mur et le Schlossberg, se desserre en quartiers neufs, aux vastes places et aux rues rectilignes. Nœud ferroviaire et routier, siège d’institutions culturelles, dont la célèbre université fondée en 1588, centre de tourisme et de séjour, Graz, typiquement allemande dans son architecture, se développe surtout après sa jonction par le rail avec Vienne et Trieste (1854) et Budapest (1873), et s’industrialise. Le tissu urbain s’organise autour du noyau primitif (Ier district), qui perd, de plus en plus, son rôle résidentiel pour devenir une «City» de commerces et de bureaux. Il est entouré d’une zone d’habitation, où sont établies les gares et les industries anciennes (du IIe au IVe district). Au-delà, un vaste anneau (du Ve au XVIe district) est peuplé de maisons individuelles, où surgissent de grands ensembles collectifs et des fabriques modernes, mais où subsistent quelques vestiges de villages ruraux et, au sud, d’espaces boisés. En 1938, Graz a annexé ses faubourgs, sextuplant sa superficie municipale. La ville, qui comptait 237 810 habitants en 1991, a ses satellites industriels les plus actifs dans la périphérie: Thondorf, au sud, avec les fabriques Puch (véhicules et motocycles); Puntigam, à l’ouest (grandes brasseries, matériel ferroviaire, chimie, verrerie, chaussures, textiles); Andritz, au nord (constructions mécaniques, turbines, papeterie).

Graz
(autref. Gratz en fr.) v. d'Autriche, cap. de la Styrie, sur la Mur; 232 150 hab. Centre industr.
Université (depuis 1586). Cath. goth. (XVe s.). Tour de l'Horloge (XVIe s.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Graz — Graz …   Deutsch Wikipedia

  • Graz — Escudo …   Wikipedia Español

  • Graz — Blason de Graz …   Wikipédia en Français

  • Graz — Graz: Landeshauptstadt der Steiermark. * * * Graz,   Hauptstadt des österreichischen Bundeslandes Steiermark, erstreckt sich über 12 km beiderseits der Mur nach ihrem Austritt aus den Alpen (Grazer Bergland) ins Grazer Becken, 353 m über dem… …   Universal-Lexikon

  • GRAZ — GRAZ, capital of styria , considered one of the oldest Jewish settlements in Austria. Although a gravestone, excavated in 1577 and erroneously dated to 70 B.C.E., long led to the belief that the community was much older, adjacent Judendorf was… …   Encyclopedia of Judaism

  • Graz — (hierzu der Stadtplan, mit Registerblatt), Hauptstadt von Steiermark, liegt malerisch in der von Bergen umkränzten Ebene des Grazer Feldes, 352 m ü. M., zu beiden Seiten der Mur, an der Linie Wien Triest der Südbahn, G. Fehring der Staatsbahnen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • graz — graz·er; graz; graz·able; graz·ing·ly; …   English syllables

  • Graz — Graz, ciudad de Austria, capital del estado de Estiria (en alemán, Steiermark). Cuenta con 300.000 habitantes, lo que la convierte en la segunda aglomeración del país. Actualmente el alcalde de la ciudad es del Partido Popular (ÖVP), después de… …   Enciclopedia Universal

  • Gräz — Gräz, Stadt in Posen, s. Grätz …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Graz — (Gratz), Hauptstadt von Steiermark [Karte: Österreich Ungarische Monarchie I, 7], an der Mur, Sitz des Fürstbischofs von Seckau, (1900) 138.080 E., kaiserl. Burg, Dom, Karl Franzens Universität (1585), Technische Hochschule, Johanneum mit… …   Kleines Konversations-Lexikon


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»